L’Air de Paris en Espagne

L’Air de Paris en Espagne

Samedi :

Et si vous commenciez par la visite du Cœur-Immaculé-de-Marie dans le 16ème arrondissement ? Cette église, qui date de la fin du 19ème siècle, est typique des édifices religieux ibériques avec des statues très réalistes et des vitraux dédiés à la Vierge ou aux saints de l’Eglise espagnole.


Puis maintenant changement de cap, tentons une plongée dans l’Espagne contemporaine avec un détour par la Galerie Lina Davidov, boulevard Saint-Germain dans le 7ème  arrondissement. La moitié des artistes qui y sont exposés  sont de jeunes talents espagnols.


Vous avez besoin de vous restaurer après cette matinée bien remplie ? Traversez la Seine et… Vamos aux restaurants du monde au comptoir Mira : vous reconnaîtrez de loin l’ambiance de la Bodega  avec ses couleurs vives et ses bandes d’azulejos. De superbes poêles de paëlla au poulet ou poisson, des tapas chaudes ou froides …


Vous voilà remis d’aplomb après ce succulent déjeuner ?  En route pour de nouvelles aventures ibériques…  Rendez-vous  au cœur du marais !
Un petit détour par la boutique Menkés s’impose : une toute petite échoppe tenue par de « vraies Espagnoles » passionnées, véritable caverne d’Ali Baba et adresse incontournable pour les hispanophiles. On y trouve toutes les jupes, chaussures ou accessoires pour la Sévillana, danse traditionnelle folklorique de Séville, ou le Flamenco.


Une pause s’impose ?  Le Latina vous tend les bras, lieu incontournable pour les cinéphiles hispaniques, vous pourrez découvrir l’un des nombreux films à l’affiche confortablement installé dans l’une des petites salles de ce cinéma mythique.

 

Il est 20h passées…
Vous voilà prêt à vivre à l’heure espagnole ?  C’est parfait, à quelques encablures de là, rue Charles-François Dupuis au cœur du Haut Marais, allez prendre un verre de sangria chez « Max y Jeremy », bodega typique avec possibilité d’esquisser quelques pas de danse latine au sous-sol.

 

Dimanche :

Dimanche matin !

Tout gaillard après cette folle nuit, dirigez-vous vers  la magnifique exposition Jose Maria Sert: « le Titan à l’œuvre »  au Petit Palais.  Elle restitue la singularité du travail de ce grand peintre décorateur catalan au-travers d’une sélection d’œuvres époustouflantes.


Nous vous proposons maintenant d’ étancher votre soif au « Bodega 64 », rue François Miron, dans le 4ème arrondissement.


Vous voilà remis d’aplomb? Partez maintenant à la rencontre des galiciens : les « Bretons » de l’Espagne à « Nosa Casa Galicia ». Le centre associatif est ouvert au public le week-end et vous pourrez, le dimanche après-midi, disputer des parties de cartes endiablées avec les Galiciens ou apprendre à jouer de la « Gaïta » sorte de cornemuse…


Pour terminer ce week-end en beauté, que diriez-vous de vous rendre au « Colegio de España » situé dans les jardins de la cité universitaire ? Dans un lieu préservé de l’agitation urbaine, ce pôle majeur de la culture espagnole à Paris propose tout au long de l’année des colloques, séminaires, concerts de musique classique ou expositions d’arts plastiques en accès libre la plupart du temps.

Restez connectés !

  • Twitter
  • Facebook
  • RSS

Recevez les bons plans

Boite à idées

Une idée ? Une suggestion ?
Faites-nous en part !

Proposer une idée